VRP vs agent commercial : en quoi cela consiste-t-il ?




Dans l’univers immobilier, deux statuts sont souvent confondus : celui de VRP et celui d’agent commercial.




Ces 2 professions ne s’exercent pas de la même manière et leur champ d’action n’est pas tout à fait identique même si les conditions d’exercices sont presque similaires.
En effet, leur but est le même : négocier et prendre des commandes auprès de leurs clients pour le compte d’une agence immobilière.

Mais attention : alors que le VRP est multicartes et est un collaborateur et un partenaire avec l’agence immobilière en ayant le statut de salarié auprès de divers employeurs, l’agent commercial est un travailleur indépendant.

Une action différente ?


Le VRP doit exercer une activité dite de représentation qui consiste en la prospection de clients, à la prise de commandes pour son employeur.

L’agent commercial est un travailleur indépendant qui négocie et conclue des contrats pour des fournisseurs, des commerçants, des producteurs, c’est un intermédiaire qui est soumis à un contrat de mandat.
Il peut être une personne physique ou une personne morale.

Le VRP est salarié de l’agence immobilière et par conséquent, il est soumis à une certaine hiérarchie, il cotise au régime général des salariés et bénéficie de la législation du travail.
L’agent commercial, lui, est soumis au droit du travail également mais au droit des contrats.
Avec son statut juridique, il est rattaché au régime social des non-salariés et il peut, à loisir, organiser son entreprise comme il le désire.
Des différences notoires

Les conditions d’application


Le statut de l’agent commercial lui permet de vendre, d’acheter, de louer un produit ou une prestation de service pour le compte d’un mandant.
Il peut aussi cumuler avec une autre profession.
Il a la possibilité d’employer des salariés.
Pour le VRP, il peut également vendre, acheter des produits ou des prestations de services mais pour le compte d’un employeur.
Il ne peut faire d’opération commerciale pour son compte et sa rémunération est fixée à, l’avance.
Le contrat
L’agent commercial dispose d’un contrat de mandat tandis que le VRP a un contrat de travail.

Pour ce qui est de la rémunération, l’agent commercial reçoit des commissions et le VRP des commissions ou un salaire fixe.

Les frais professionnels


L’agent commercial est un travailleur indépendant et par conséquent, tous ses frais résultent de l’exécution de son mandat.
Il peut déduire des frais réels.
Pour le VRP qui est un salarié, les frais sont à la charge de ce dernier ou pris en charge partiellement ou à 100% par l’employeur en fonction de son contrat.

Immatriculation ou carte professionnelle


Pour l’agent commercial, l’immatriculation se fait auprès du RSAC (Registre Spécial des Agents Commerciaux) par le greffe du Tribunal de Commerce et doit être renouvelée tous les 5 ans.
Pour le VRP, une carte d’identité professionnelle est délivrée par la préfecture, elle est valide 1 an et peut être renouvelée jusqu’à 4 fois.