Comment devenir un agent commercial dans l’immobilier



Devenir agent commercial dans l’immobilier n’est pas une activité qui se fait à la légère, elle requiert un statut bien précis et demande par conséquent que l’on se soustraie à des formalités officielles.


Définition

Selon le Code du commerce et l’article L.134-1, un agent commercial en immobilier est « un mandataire qui, à titre de profession indépendante, est chargé de négocier et éventuellement de conclure les contrats de vente, d’achat et de location au nom et pour le compte de commerçants. »

L’agent commercial dans l’immobilier est donc un travailleur indépendant et il n’a aucun lien de subordination avec l’agent immobilier puisqu’il agit pour le compte du mandant.

Dans le secteur immobilier, l’agent commercial est obligatoirement une personne physique et non morale ; rémunéré par l’agent immobilier selon les modalités rédigées dans un contrat d’agent commercial, l’agent commercial dans l’immobilier peut travailler dans un lieu indépendant de l’agence immobilière comme son domicile par exemple.

A noter que depuis 2006, l’agent commercial d’immobilier est autorisé à signer des mandats mais ne peut en aucun cas rédiger des promesses ou des actes juridiques.

Atout d’un agent commercial indépendant

Vous gérez votre propre clientèle avec autonomie
Vos commissions sont plus élevées que celles d’un salarié (de l’ordre de 70% en moyenne)
Une formation vous est proposée par les différents réseaux immobiliers.
Vos cotisations sociales sont moins fortes que pour ceux qui ont décidé de suivre le régime des salariés.

Le statut d’auto-entrepreneur

On connaissait le statut d’indépendant en tant qu’agent commercial dans l’immobilier mais il est aussi possible de se déclarer entant qu’auto-entrepreneur : c’est idéal pour se lancer à moindres frais, cela vous aide à avoir une fiscalité allégée et une comptabilité des plus simples.

Toutefois, il faut savoir que les conditions d’exercice diffèrent un peu puisque vous ne pouvez dépasser les 32000 euros chaque année de recettes. Si ce plafond devait être dépassé, vous devrez subir un redressement de la TVA.

Formalités pour le statut d’agent commercial en immobilier

Plusieurs formalités sont à réunir pour postuler au statut d’agent commercial dans l’immobilier :
Votre inscription au Registre Spécial des Agents Commerciaux via le Greffe du tribunal de Commerce de votre ville.
L’attestation professionnelle obtenue auprès de la CCI (joindre également une copie d’une pièce d’identité et l’attestation RCPro
Si vous optez pour le régime normal : vous devez déclarer votre TVA et faire appel à un comptable. 
Si vous choisissez le régime d’auto-entrepreneur : une déclaration de début d’activité.